Musée du Bain Rituel Juif

Construite en 1650 pour la famille des Boecklin de Boecklinsau, seigneurs de la ville, la Cour des Boecklin est acquise après la Révolution par Barush Levy, un juif fortuné. Dans le sous-sol des dépendances, à plus de 8 mètres de profondeur, il fait aménager un miqvé : un bain rituel juif de purification, alimenté en eau pure par une source naturelle, en l’occurrence la nappe phréatique.
Ce rituel du bain revêt une signification spirituelle et morale très forte pour la communauté juive. C’est l’un des « mitzvot » (commandement) imposés aux croyants.

Monument historique

Classé monument historique en 1977, c’est l’un des plus anciens bains rituels juifs connus en Alsace. Le miqvé fait partie du Parcours du Judaïsme à Bischheim, qui témoigne de l’importance du judaïsme dans le patrimoine historique de la ville. En effet, cité d’accueil des juifs bannis de Strasbourg en 1349, Bischheim était devenue au fil des 18e et 19e siècle le site de la première communauté juive de Basse-Alsace.

Le musée

Pour assurer sa conservation et son accès patrimonial, la ville de Bischheim a transformé la dépendance qui abrite le miqvé en Musée du Bain Rituel Juif, qui comprend :

  • Une salle d’exposition au rez-de-chaussée, la salle David Sintzheim, ancien rabbin de la ville, avec une collection d’objets liturgiques juifs précieux ainsi que des documents liés à l’histoire du judaïsme à Bischheim .
  • Un escalier hélicoïdal de 48 marches sur 7,50 mètres, chef d’œuvre architectural de style Renaissance dont la rampe présente des marques de tâcheron du 16e siècle.
  • Un bassin, le miqvé à proprement parler, ou affleure encore aujourd’hui la nappe phréatique.

L’accès au Musée du Bain Rituel Juif est gratuit et ouvert à tous.
Les visites guidées se font sur réservation au 03 88 81 49 47 ou courdesboecklin@ville-bischheim.fr

Horaire d'ouverture (période scolaire) :
Mardi de 16h à 19h,
Mercredi de 10h à 12h 30 et 14h à 18h
jeudi de 12h à 14h
Samedi de 10h à 12h 30 et 14h à 18h
Dimanche de 14h à 18h
Pour les horaires d’été se reporter au site de la Cour des Boecklin