Recensement citoyen

Tous les jeunes français, garçons et filles, doivent se faire recenser dès l’âge de 16 ans*. Il s'agit d'une démarche obligatoire.

Le recensement citoyen peut aussi être appelé "recensement jeune" ou "recensement militaire".

*ou dans le mois qui suit l'acquisition de la nationalité française.

Pourquoi être recensé ?

Le recensement permet à l'administration de :

  • convoquer le jeune pour qu'il effectue la Journée défense et citoyenneté (JDC) ;
  • l’inscrire d’office sur les listes électorales à ses 18 ans.

Quelle est la procédure ?

Le recensement peut s’effectuer :

  • à la mairie du domicile dans les 3 mois suivant le 16ème anniversaire, muni des pièces ci-dessous.
  • en ligne, en cliquant sur ce lien service en ligne recensement obligatoire, en veillant à bien joindre les pièces justificatives.

La démarche peut être effectuée par l'intéressé-e en personne ou par son représentant légal ; toutefois nous encourageons fortement l'intéressé-e à l'effectuer en personne (il s'agit de sa 1ère démarche citoyenne officielle).

La démarche de recensement donne lieu à la délivrance, par la mairie, d'une attestation de recensement accompagnée d’une brochure d’information sur le service national.

Il n’est pas délivré de duplicata. En cas de perte ou de vol, il est possible de demander un justificatif de recensement au centre du service national par courriel.

Documents à fournir

  • Une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité ou passeport)
  • Le livret de famille des parents

Et après ?

  • 4 mois après s’être fait recenser, vous pouvez créer votre compte sur www.majdc.fr, afin de télécharger votre convocation, changer la date de votre JDC lorsque celle-ci ne convient pas, localiser le lieu de la JDC et obtenir une attestation de participation.
  • Environ un an après le recensement, vous serez convié à effectuer votre JDC.
  • À l’issue de cette journée, vous recevrez un certificat individuel de participation, qui vous sera réclamé lors de toute inscription à un examen (CAP, BEP, baccalauréat…) ou concours (accès aux grandes écoles, à la fonction publique) soumis au contrôle de l’autorité publique, ainsi qu’à l’examen du permis de conduire.

Si les délais ont été dépassés, il est toujours possible de régulariser sa situation jusqu’à l’âge de 25 ans en procédant de la même manière que pour un recensement classique.